Réalisations

Concours d’art public pour le Complexe Jules-Dallaire

LAURÉAT DU CONCOURS D’ART PUBLIC POUR LE COMPLEXE JULES-DALLAIRE

Contexte

Le concours d’art public pour le Complexe Jules-Dallaire est conjointement mené par les propriétaires de celui-ci, Groupe Dallaire et Cominar. L’immeuble est l’expression d’une nouvelle vision du développement pour le plateau Sainte-Foy, alliant hauteur et mixité. Le Complexe Jules-Dallaire s’élève sur 110 m de hauteur et est composé de deux tours de 17 et 28 étages. Il s’agit du plus grand édifice mixte dans la Ville de Québec, accueillant commerces, bureaux et services ainsi que les 160 unités résidentielles du projet Altura - condos urbains. Édifié en l’honneur de monsieur Jules Dallaire, le Complexe Jules-Dallaire symbolise le reflet de l’ouverture d’esprit face au changement et à l’innovation.

C’est lors de la présentation officielle du projet Altura que le propriétaire annonçait un investissement de 500 000$ en art public pour le Complexe Jules-Dallaire. Cet investissement s’inscrit dans la perspective de « la transformation de l’axe Laurier en un centre-ville moderne et urbain où il sera agréable de vivre ».

Le présent projet d’intégration d’une œuvre d’art public vise à rendre hommage à monsieur Jules Dallaire, bâtisseur et visionnaire.

Avancement du projet

La proposition de COOKE-SASSEVILLE, un duo d’artistes de Québec a été consacrée Lauréate du concours par les membres du jury de sélection.

L’œuvre sera composée d’une pièce majeure située devant le Complexe, à l’intersection du boulevard Laurier et de la route de l’Église. Une répercussion de cette dernière sera également installée dans le hall principal de l’édifice. De facture contemporaine, le tout, au coût de 500 000$, viendra souligner la position de l’édifice et son rôle dans la ville en tant qu’élément précurseur d’une nouvelle forme urbaine en devenir. Le dévoilement de l’œuvre aura lieu au moment même de son inauguration, au printemps 2017.

Artistes

Depuis 2000, Jean-François Cooke et Pierre Sasseville ont présenté leur travail dans près d’une quinzaine d’expositions solo et ont pris part à plus d’une vingtaine d’événements collectifs d’importance au Canada, au Mexique et en Europe, produisant un corpus considérable d’œuvres sculpturales et installatives. Ce cheminement créatif leur a permis de développer une démarche singulière reconnue tant de la part du public que des médias.

Depuis 2008, Cooke et Sasseville ont été retenus pour la réalisation de 19 projets d’art public. L’échelle monumentale à laquelle ils conçoivent leurs œuvres confère à celles-ci une dimension signalétique qui marque l’imaginaire des usagers, tout en ayant une fonction identitaire forte et frappante. Contemporaines et dynamiques par leur déploiement dans l’espace, les œuvres de Cooke-Sasseville sont conçues en fonction de la vocation des lieux auxquels elles s’intègrent.

Haut de la page